L’habitat au Néolithique

Avec le Néolithique, le mode de vie change radicalement. Les populations de chasseurs-cueilleurs, jusque-là nomades, vont progressivement se sédentariser et adopter l’agriculture et l’élevage. Des petits villages vont ainsi s’installer un peu partout. Des défrichements importants sont réalisés pour ouvrir des terrains pour la culture des céréales et les pâturages des animaux domestiques (mouton, chèvre, bœuf) mais également pour avoir le bois nécessaire pour la construction des maisons.

Une petite communauté s’est installée sur le territoire de Pully à cette époque. Bien qu’il n’y ait aucune trace d’habitat connu à ce jour, cela n’exclus pas la présence de villages dans la région. La découverte de nombreuses tombes prouve la présence de cette communauté.

Village néolithique.
© Musée cantonal d’archéologie et d’histoire, Lausanne ; Musées cantonaux,
Sion et Musée d’art et d’histoire, Genève. Dessin : André Houot

Les maisons

Pour en savoir plus sur le Néolithique dans nos régions, consultez le site du Musée cantonal d’archéologie et d’histoire.