Les tombes de Chamblandes

Les tombes de cette époque découvertes à Chamblandes, un quartier de Pully, sont constituées d’un coffre formé de quatre dalles de pierre avec une cinquième servant de couvercle. Elles sont pour la plupart orientées est-ouest. À l’intérieur des sépultures, les défunts étaient placés en position recroquevillée sur le côté gauche. Les coffres pouvaient accueillir un ou plusieurs défunts. Ce type de tombe en ciste apparaît vers 4500 av. J.-C. Le site a donné son nom à ce type de tombe, à savoir : les « tombes en ciste de type Chamblandes ».

Scène d’inhumation néolithique à Corseaux.
© Musée cantonal d’archéologie et d’histoire, Lausanne ; Musées cantonaux,
Sion et Musée d’art et d’histoire, Genève. Dessin : André Houot ; mise en
couleur : Jocelyne Charrance
CONTESSE (E.), « Pour une gestion planifiée de la documentation archéologique », Archéologie suisse, 31/1, 2008, p. 36.
Inhumation double d’un homme et d’une femme avec un pectoral en défenses de suidés. Vers 3770-3360 av. J.-C. Fouille et relevé d’Albert Naef en date du 3 mai 1901. GALLAY (A.) (dir.), Des Alpes au Léman. Images de la préhistoire, Gollion, Infolio, 2006, p. 153.

L’âge du bronze et du fer

Pour en savoir plus sur le Néolithique dans nos régions, consultez le site du Musée cantonal d’archéologie et d’histoire.