Le pressoir à vin

Des travaux d’assainissement du sous-sol dans l’actuel bâtiment administratif du Prieuré, réalisés en 1978, ont permis de découvrir un important assemblage de bois de chêne, vieux de plus de 700 ans, en partie conservé grâce à l’humidité. Il s’agissait d’un ancien pressoir à vin. Il fonctionnait avec un système à levier, utilisé avant l’invention des pressoirs à vis. Il était constitué de montants verticaux arrimés dans le sol, sur lesquels s’appuyait un bras horizontal qui était abaissé pour presser le raisin. Les analyses dendrochronologiques ont permis de dater la construction de ce pressoir de 1393. Il se trouvait dans un bâtiment à côté de l’église et était probablement utilisé par les moines.

Plan de localisation des éléments du pressoir de Pully. MAY CASTELLA (C.) (dir.), La villa romaine du Prieuré à Pully et ses peintures murales. Fouilles de 1971-1976 et 2002-2004, Cahiers d’archéologie romande, Lausanne, 2013, p. 354, fig. 415.
Restitution du pressoir à levier. Les vestiges retrouvés sont les éléments du bas. MAY CASTELLA (C.) (dir.), La villa romaine du Prieuré à Pully et ses peintures murales. Fouilles de 1971-1976 et 2002-2004, Cahiers d’archéologie romande, Lausanne, 2013, p. 354, fig. 416.

L’époque moderne, au 16e siècle